L'Epilation définitive

 

Epilation définitive

L’EPILATION LASER

Aisselles, maillot, jambes, bras

Depuis les années 2000 le laser est la méthode de choix pour l’épilation progressivement définitive des grandes zones du corps. Elle a prouvé son efficacité et sa sécurité.

Pourquoi avons-nous des poils ?

A l’origine, les poils permettaient de se protéger du froid et de réguler la température du corps des hommes.
Depuis que l’homme s’habille, se vêtit et profite du chauffage et de la climatisation, nous en avons beaucoup moins besoin.
Tout le monde aimerait bien s’en débarrasser une bonne fois pour toute. Dès l’adolescence, les jeunes ont recours à différentes techniques pour s’épiler. La mode est au lisse, même chez les hommes.

Pourquoi l’épilation laser ?

Le laser médical est devenu la technique permettant une épilation efficace et permanente des grandes zones du corps et de certaines zones du visage. La couleur du poil (mélanine) guide la lumière du laser jusque dans la racine du poil pour mieux l’éliminer, la consumer et empêcher sa repousse. On obtiendra une meilleure efficacité lorsque les poils sont foncés, épais, courts et sur une peau non bronzée.
Aujourd’hui, au cabinet, je peux traiter aussi bien les peaux blanches, mâtes et noires. Les peaux blanches seront traitées avec un laser de type Alexandrite dont la longueur d’ondes est de 755nm. Les peaux mâtes seront traitées avec un laser de type Nd Yag dont la longueur d’ondes est 1064 nm.

Quelles sont les indications de l’épilation laser ?

  • Aisselles
  • Maillot
  • Jambes
  • Cuisses
  • Bras
  • Lèvre supérieure
  • Menton
  • Ligne ombilicale ou ligne blanche
  • Mains
  • Pieds
  • Torse
  • Dos
  • Poils incarnés
  • Poils enkystés

Combien de séances sont nécessaires ?

Plusieurs séances de laser sont nécessaires avant d’espérer avoir une peau nette sans poils.
En effet, les poils ont des temps de repousse différents. La durée de l’épilation laser est imposée par le cycle du poil, qui est d’environ 18 mois. On espacera les séances de 6 à 8 semaines en fonction des cycles de repousse des poils de chaque zone.
Environ 6 à 8 séances seront nécessaires avant l’obtention de résultats satisfaisants.

Se préparer à une séance de laser épilatoire :

1 - Ne pas être bronzée
2 – Ne plus utiliser la cire ou le dépilateur électrique 3 à 4 semaines avant la séance de laser.
3 - Se raser la zone à épiler au laser environ 3 jours avant la séance.
Pourquoi c’est important ? Lorsque le poil est court, le laser va aller plus rapidement jusqu’à la racine, toujours guidé par la couleur du poil (la mélanine). Le résultat de l’épilation laser sera plus efficace.
Si le poils est long, le laser perdra en intensité avant d’atteindre la racine pour la détruire. Le chemin est en quelques sortes plus long. 3 - Si vous êtes douillette : vous pouvez appliquer une crème anesthésiante en couche épaisse sur la zone à épiler environ 20 à 30 minutes avant la séance d’épilation laser, type crème EMLA ou ANESDERM (son générique). Plus facile lorsque la zone est petite, comme le maillot, les aisselles … Concernant les autres zones comme les jambes et les bras difficile d’appliquer de la crème anesthésiante sur de grandes zones. Rassurez-vous, les jambes et bras sont beaucoup moins sensibles que le maillot et les aisselle. Les 2 lasers du cabinet (le laser Alexandrite et le laser Nd-Yag) sont dotés d’une arrivée d’air très froid qui fait office d’anesthésiant local.

Quels résultats obtenir ?

Les résultats sont fonction des zones traitées et de l’appareil utilisé. Au cabinet j’utilise des lasers médicaux de dernière génération, efficaces et surs : le laser Alexandrite et le laser Nd-Yag. Au niveau du maillot et des aisselles, parce que les poils y sont épais et foncés, près de 100% des poils seront éliminés. Sur les zones où les poils sont plus fins, 80% des poils auront disparus.
Un peu de duvet ou des poils très fins pourront subsister. Si ils sont gênants, l’épilation électrique pourra compléter le travail du laser épilatoire et éliminer les poils résistants. Combien coûte l’épilation laser : les tarifs varient de 60€ pour les petites zones (lèvres supérieure et menton), jusqu’à 350€ pour les jambes entières. Un devis personnalisé vous sera remis par le Dr Aïda CHERIET lors de votre consultation.

Les contre-indications

Plusieurs contre-indications sont à prendre en compte pour une épilation laser :
le bronzage, le soleil, les UV et tout usage de produits auto-bronzants ou activateurs de bronzage. la prise de médicament photo-sensibilisant la peau.
la grossesse n’est pas une contre-indication, mais par précaution il sera convenu de ne pas traiter les zones abdominales ou pelviennes. toute dermatose en phase active.
l’herpès labial, un traitement à base de Zovirac vous sera prescrit avant la séance.




L’EPILATION ELECTRIQUE

L’épilation électrique par électrolyse ou électrocoagulation est une technique bien connue et qui a fait ses preuves depuis ses débuts en 1875.

Pourquoi l’épilation électrique ?

L’épilation électrique sera aussi la technique de choix pour des zones sensibles où les poils sont fins.
Suite à un dérèglement hormonal (comme par exemple à l’adolescence, après un accouchement, à la ménopause) ainsi que en cas de maladies hormonales, des poils peuvent pousser dans les zones inattendues comme autour de l’aréole des seins, entre les 2 seins, au niveau de la ligne blanche, autour d’un naevus (grain de beauté) … Cette technique s’adresse à des petites zones et permet de cibler chaque poil de façon individuelle. La couleur de la peau et des poils n’est plus importante avec cette technique. L’épilation électrique permet même de traiter les poils roux et blancs. C’est la technique la plus précise et la plus efficace pour épiler de façon définitive. On l’utilisera souvent en 2ème intention après une épilation laser pour fignoler les résultats. On la réservera cependant à de petites zones, à des poils fins, parfois clairs voire blancs. Dans une séance de 10 minutes, on épilera plus de 50 poils.

Le matériel

L'instrument est un appareil électrique de haute fréquence (électro coagulateur) et relié à une pièce à main ou stylo sur lequel est placé une aiguille ou filament stérile à usage unique. Cette aiguille ou ce petit filament est inséré au niveau du follicule pileux et va glisser le long du poil jusqu’à atteindre le bulbe (la racine du poil). A ce moment-là, on délivre le courant électrique.

L’épilation électrique est-elle douloureuse ?

Faut-il souffrir pour être belle ? Cette devise n’est plus d’actualité. Aujourd’hui l’application d’une crème anesthésiante de type EMLA rendra la séance très confortable voire indolore. A appliquer environ 20 à 30 min avant la séance. Vous pouvez venir plus tôt au cabinet afin d’appliquer la crème et profiter de la salle d’attente pour patienter avant l’épilation.

Contre-indications

Patient ayant un Pace maker.

Conseils après l’épilation électrique

Après l’épilation électrique, il faut éviter de s’exposer au soleil ou aux UV pendant une dizaine de jours. Des petites croutes peuvent apparaître au point d’entrée du filament. L’application d’une crème réparatrice comme Cicalfate (Laboratoire Avène) ou Cicaplast (Laboratoire La Roche Posay) va atténuer les rougeurs et réparer la peau.

Combien coute l’épilation électrique ?

A partir de 60€ le séance de 10 minutes (épilation électrique). Lors de la consultation, Le Dr Aïda CHERIET vous remettra un devis personnalisé.

 

 

powered by Estheticon.fr
• Mentions légales• Plan de site