Le lifting sans chirurgie : pour qui, pourquoi ?

 

Avec le temps et les agressions extérieures, telles que le soleil, le tabac, le manque de sommeil, l’alimentation pauvre en vitamines, la peau s’affine, se déshydrate, les ridules puis les rides apparaissent. La peau perd même de son élasticité et se relâche. La pré-ménopause (à partir de 42 ans) va malheureusement accélérer ce phénomène.

Vous vous trouvez fatiguée le matin lorsque vous vous regardez dans le miroir alors que vous êtes dynamiques. Votre entourage vous le fait remarquer aussi.

Si vous n’êtes pas prête pour la chirurgie, si vous angoissez à l’idée d’un lifting et de ses résultats définitifs, des options plus douces mais efficaces peuvent certainement vous correspondre.

Voici le cocktail que je vous propose :

ECLAIRER LA ZONE DU REGARD

Détendre le haut du visage, ouvrir le regard, et repositionner les sourcils grâce aux injections de Botox.
Le Botox est une molécule géniale qui utilisée aux doses recommandées permettra de « défatiguer » le haut du visage tout en conservant les expressions naturelles de celui-ci.

RESTAURER LES VOLUMES DU VISAGE

La fonte des graisses et leur déplacement vers le bas du visage est l’une des principales conséquences du vieillissement du visage. Son amincissement qui donne « du chien » à l’âge de 30 ans, donne au-delà une apparence creusée et fatiguée. On restaurera les volumes de la vallée des larmes et les pommettes à l’identique. Bien sûr pas question de sur-corriger mais de remplacer les volumes perdus et atténuer les ombres du visage qui accentuent les creux. Je recommande d’ailleurs à mes patientes d’apporter une photo d’elles datant d’il y a 10 à 15 ans pour bien comprendre quel traitement proposer.

Parce que le visage sera  « repulpé », on verra un effet liftant au niveau de l’ovale.

RE DEFINIR L’OVALE DU VISAGE

Pour améliorer la définition de l’ovale du visage, des injections d’acide hyaluronique permettront de combler les plis d’amertume et de renforcer le menton qui sert de soutien à l’ovale du visage.

Personne ne verra que vous avez été traitée, mais votre entourage vous trouvera très reposée.
Pas besoin de période de convalescence. Les résultats sont immédiats. Les produits utilisés étant résorbables, il sera nécessaire d’établir un plan de traitements et de renouveler les injections régulièrement pour maintenir les résultats.

Acide hyaluronique : à renouveler tous les 12 à 18 moins

Botox : à renouveler tous les 6 mois

Dr Aïda CHERIET
Médecin Esthétique, Paris
4 avenue Marceau - 75008 PARIS - Tél. : 01 45 05 45 04

• Mentions légales• Plan de site